Tribunal judiciaire de Bordeaux : « la vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille »

  Il se cache dans son coude pour pleurer dès que les juges évoquent son fils de 6 ans, présent quand il a levé la main sur sa compagne. Un trentenaire était jugé par le tribunal correctionnel de Bordea... .. L'article complet sur sudouest.fr 

Choisir une source