Obligés de refuser des réservations, ils dénoncent une pénurie de main-d’œuvre "catastrophique"

  Leur rêve tombe à l’eau : contraints de changer la carte, les horaires, et de refuser plus de 200 couverts par jour, les gérants d’un restaurant à Millery alertent sur la pénurie de main-d’œuvre, alors qu’une période noire s’annonce pour le secteur restauration-hôtellerie. .. L'article complet sur estrepublicain.fr 

catastrophique, obliges, mil, refuser, reservations, denoncent, penurie, contraints, changer, horaires, couverts Image source : estrepublicain.fr
Choisir une source