Loiret : la chimie au service du recyclage de matelas "à l'infini"

  Une entreprise basée à Semoy, au nord d'Orléans, mise sur une réaction chimique et thermique innovante pour recycler, elle l'espère, indéfiniment nos vieux matelas usagés. Chaque année, 30 000 tonnes de matelas en mousse sont recyclés par voie mécanique. .. L'article complet sur france3.fr 

Choisir une source