"Nous nous sentons un peu oubliés": en Floride, Matlacha coupée du monde après l'ouragan Ian

  (La Nouvelle République) : Karen Pagliaro parcourt la rue principale de Matlacha, se faufilant, un peu perdue, entre les arbres abattus, les débris et les véhicules abandonnés. Cette île de 800 habitants, d'habitude un petit coin de paradis, a été coupée du monde après le passage de l'ouragan Ian, qui a endommagé les deux ponts la reliant au reste de la Floride. .. L'article complet sur lanouvellerepublique.fr 
Choisir une source