Marseille : retour dans le jardin noir des résistances de l'Artsakh

  Amnésie internationale a été créée, en 2001, au sein de la Jeunesse arménienne de France (Jaf), dans le but de "dénoncer tous les génocides et le négationnisme", rappelle Pascal Chamassian, fondateur et coordonnateur de ce collectif. Le... .. L'article complet sur laprovence.com 

marseille, artsakhamnesie, jeunesse, france, jaf, retour, jardin, resistances, internationale, armenienne, denoncer, genocides Image source : laprovence.com
Choisir une source