[Grand format] De Paris à la prison de Haguenau, Violette Nozière, l’empoisonneuse réhabilitée

  Elle n’a passé que cinq ans à Haguenau, de 1935 à 1940. Violette Nozière, jugée coupable d’un parricide, a été incarcérée à la Maison centrale, la prison pour femmes transformée depuis en médiathèque. Lors de ce séjour forcé en Alsace, « l’empoisonneuse » s’est tournée vers la religion catholique. Le début de sa rédemption. .. L'article complet sur dna.fr 

grand, paris, haguenau, violette, noziere, maison, format, prison, empoisonneuse, rehabiliteeelle, coupable, parricide Image source : dna.fr
Choisir une source