Proxidentaire à Belfort et Chevigny-Saint-Sauveur : des "actes de mutilation volontaires" constatés, selon l'ARS

  L'Agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté indique dans un communiqué ce lundi 26 juillet avoir pris de nouvelles mesures de suspension à l'encontre des centres dentaires Proxidentaire situés à Chevigny-Saint-Sauveur (Côte-d'Or) et Belfort (Territoire de Belfort) "compte tenu de la gravité des manquements à la qualité et à la sécurité des soins constatés". .. L'article complet sur france3.fr 

Choisir une source